Le Big Bill met fin au règne des Blue Sox !

Sherbrooke, le 15 septembre 2017 - Le Big Bill de Coaticook a causé toute une surprise en éliminant les Blue Sox de Thetford Mines, quintuples champions en titre de la LBMQ et champion de la saison régulière 2017, avec une victoire de 6 à 5 ce vendredi soir, devant plus de 450 spectateurs au stade Julien-Morin de Coaticook.

Les Blue Sox avaient pourtant démarré la partie en force avec deux points sur un circuit de Marc-André Charbonneau en première manche et deux autres sur un double de Frédéric Bolduc en deuxième manche pour se doter d'une avance de 4-0. Le Big Bill s'est inscrit au tableau une première fois en fin de deuxième manche quand les Blue Sox n'ont pu convertir le double-jeu sur une balle frappée par Andy Van Amos, permettant à Miguel Comptois de croiser le marbre. Thetford Mines a cependant repris son avance de quatre points grâce à un circuit solo de Stéphane Pouliot dès leur retour au bâton.

En quatrième manche, la chance a tourné et a souri au Big Bill, qui en a profité pour inscrire quatre points et créer l'égalité. Comme ce fut souvent le cas dans cette série, une erreur cruciale a joué un rôle important dans le résultat du match. Coaticook a d'abord marqué deux points sur des coups sûrs productifs de Maxime Lavoie et Jérémie Chalifour puis, alors qu'il y avait deux retraits, Jean-François Bélisle a frappé un ballon qu'a échappé le voltigeur de gauche des Blue Sox, Marc-André Charbonneau, permettant à Lavoie et Chalifour de marquer. Andy Van Amos a ensuite marqué le point qui donnait les devants au Big Bill sur un mauvais lancer alors que les coussins étaient remplis en fin de sixième manche.

Coaticook s'est alors débarrassé d'Emmanuel Turcotte sur un retrait au bâton et de Frédéric Bolduc sur un roulant au deuxième but pour les deux premiers retraits de la septième manche. Benoit Émont et Stéphane Pouliot ont ensuite soutiré des buts sur balles pour placer le point égalisateur au deuxième coussin mais le lanceur Frédérick Fauteux a retiré Marc-André Charbonneau sur élan pour mettre fin au match et confirmer la victoire de son équipe. Il obtient ainsi le sauvetage.

Malgré un début chancelant, Jonathan Raftus (3-1) s'est ressaisi dans les dernières manches et obtient la victoire. En 6.1 manches de travail, le partant du Big Bill a cédé 5 points, tous mérités, sur 8 coups sûrs et aucun but sur balles, tout en retirant 2 frappeurs au bâton. Michel Simard (2-1) encaisse la défaite pour les Blue Sox. En 6 manches de travail, il a alloué 9 coups sûrs et un but sur balles, tout en faisant mordre la poussière à 6 frappeurs. Des 6 points qu'il a cédés, seulement 3 sont mérités.

Le Big Bill se mesurera maintenant aux Castors d'Acton Vale lors de la grande finale. La Ligue de Baseball Majeur du Québec aura donc des nouveaux champions pour la première fois depuis 2012, année où les Blue Sox ont remporté le premier de leurs cinq titres consécutifs. Fait intéressant, le Big Bill et les Castors s'étaient aussi affrontés en finale de la ligue en 2011, l'année précédant la série victorieuse des Blue Sox. Le calendrier de la série finale sera dévoilé dans les prochains jours.

La ligue de Baseball Majeur du Québec : fière de présenter le plus haut niveau de baseball amateur au Québec.

Source : Samuel Préfontaine, relationniste LBMQ