Nouvelles

La LBSEQ aura son Temple de la renommée

La LBSEQ aura son Temple de la renommée

La ligue a besoin de votre opinion!! En effet, cette année, nous introniserons nos 2 premiers joueurs au Temple de la renommée de la LBSEQ et nous aimerions avoir votre avis.  Voici comment ça fonctionnera :

Pour pouvoir être au temple de la renommée, un joueur ne doit pas avoir jouer dans la ligue cette année et avoir joué au moins 50 matchs ou avoir lancé 100 manches.  Les joueurs qui évoluent toujours dans un autre ligue de force égale ou plus forte ne seront pas considérer.

Les dirigeants des équipes seront appelés à voter et leur vote compteront pour 60% des votes.  Pour le 40% qui reste, nous mettons ça entre vos mains.

Voici les résultats du vote :

  • Julien Lépine - 248
  • Charles Tasiaux - 155
  • André Tremblay - 121
  • Francois Shink - 70
  • Raymond Létourneau - 55
  • Jocelyn Vendette - 36
  • Louis Lacasse - 35
  • Michel Poitras - 27

Les votes des membres de la ligues ont aussi été comptabilisé et les 2 premiers intronisés au temple de la renommée seront annoncé au gala de la ligue à la mi-novembre.

Merci de votre participation

Encore la pluie

Encore la pluie

La pluie retarde encore une fois la série entre Trois-Rivières et Québec.  Le prochain match aura lieu mercredi 20h à Québec et le match de ce soir sera sans doute remis jeudi.  Une confirmation viendra plus tard.

La pluie fait encore des siennes!!!!!

La pluie fait encore des siennes!!!!!

Un déluge force l'annulation du programme double prévu aujourd'hui à Rivière-du-Loup.

Le Big Bill devait y affronter le CIEL FM.

Pendant ce temps, les Guerriers seront à Drummondville face aux Dodgers.

Les sites de Granby, Trois-Rivières et Québec en ligne

Les sites web du Vertdure, du Terminal Night Club et des Guerriers sont maintenant disponible en cliquant sur le logo de l'équipe dans l'entête du site. 

Vous y retrouverez plus d'information sur l'organisation, incluant l'historique et le comité administratif. Ceux des autres équipes seront très bientôt disponible.

Les sites de Granby, Trois-Rivières et Québec en ligne
Cédric Tondreau de retour avec le Terminal Night club

Cédric Tondreau de retour avec le Terminal Night club

Dominic Bolduc, directeur général du Terminal Night club de Québec tente depuis le repêchage de trouver un nouveau lanceur. Et bien il l'a enfin trouvé, mais il est venu d'un endroit inattendu, sa propre équipe.

Cédric Tondreau, qui avait décidé d'accrocher son gant l'an dernier pour des raisons professionnelles, a décidé de faire un retour au jeu.

En 2006, Tondreau avait commencé la saison d'une belle façon avec 21 manches sans donner de point pour finir avec une fiche de 3-4, une moyenne de points mérités de 3,37 et 32 retraits au bâton.

Il a été cette année-là le lanceur le plus régulier de l'équipe. La situation devrait donc être meilleure au monticule pour Québec cet été avec les Francis Michel, Martin Huot, Jean-François Bordeleau, Tondreau, Samuel Lessard et Patrick Robitaille.

Source: Terminal Night club de Québec

Transaction entre les Expos et les Guerriers

Les Expos viennent de faire l’acquisition d’un autre lanceur. Rappelons qu’à quelques jours du repêchage tenu à Granby en novembre, l’organisation avait mis la main sur Jason Benson et David O’Neill. Cette fois, ils se départissent de Rudy Vandervalk et de Jean-François Gamache en les envoyant aux Guerriers en retour de Nicolas Loubier. Ce dernier avait été le cinquième choix au total lors du dernier repêchage des joueurs junior.

Au cours de sa carrière dans la LBEQ, Loubier a évolué pour Sherbrooke, Laval, Saint-Eustache et Trois-Rivières. Il a compilé une fiche de 31 victoires et 33 défaites, lançant un total 435 manches en huit saisons. En 2003, il avait obtenu les trois seules victoires de son équipe, alors les Bombardiers de Sherbrooke. L’année suivante, avec les Associés de Laval, il avait lancé 97 manches et avait obtenu 143 retraits sur des prises.

Pour accueillir Loubier, les Expos ont sacrifié Vandervalk, qui était avec l’équipe depuis leur arrivée dans la LBSEQ, et Gamache. En 2007, il avait enregistré quatre victoires et subi trois revers. En ce qui concerne Gamache, il n’a disputé aucune partie l’année dernière. En 2006, il n’avait lancé que 15 manches.

En plus, si les Expos terminent devant les Guerriers au classement général, les choix de troisième ronde seront inversés. Mais si les Guerriers terminent devant les Expos, ces choix resteront inchangés.

Transaction entre les Expos et les Guerriers
Le CIEL FM signe Patrick Dupuis

Le CIEL FM signe Patrick Dupuis

Pour Denis Bérubé, la dernière saison des siens au niveau offensif n’a pas été la meilleure. Pour remédier à la situation, il a dernièrement mis la main sur le joueur autonome Martin Johnson. Puis hier soir, il en est venu à une entente avec Patrick Dupuis, qui évoluait pour Sainte-Thérèse dans la ligue senior montréalaise.

« L’offensive était manquante l’année dernière et avec cette autre acquisition, nous faisons un pas dans la bonne direction », d’affirmer Denis Bérubé. Ce dernier mentionnait d’ailleurs être toujours en discussion avec d’autres excellents joueurs qui pourraient porter l’uniforme de son équipe.

Dupuis a terminé la campagne 2007 avec une moyenne au bâton de ,437 en 25 parties. Il peut évoluer principalement au premier coussin.

Le calendrier 2008 est maintenant officiel et en ligne

Le mois de mars est enfin arrivé mais il reste tellement de neige que le moral n’est peut-être pas encore à son meilleur… Pour mettre un petit baume sur vos cœurs blessés, la LBSEQ vous dévoile enfin son calendrier pour la saison 2008.

Il reste donc encore plusieurs semaines avant de voir une mince trace de beau gazon vert. Mais d’ici là, vous pouvez rêver au 11 mai prochain, alors que le premier Play Ball de la saison sera donné. En ce dimanche après-midi à Coaticook, le Big Bill recevra les Dodgers. Ces derniers en seront à leur premier match dans le circuit.

Le calendrier 2008 est maintenant officiel et en ligne
Martin Johnson maintenant avec le CIEL FM

Martin Johnson maintenant avec le CIEL FM

Celui qui avait pris une année sabbatique de la LBSEQ revient finalement au jeu avec la formation du CIEL FM. Martin Johnson, qui était agent libre, a en effet signé avec l’équipe du bas du fleuve ce soir.

L’année dernière, Johnson évoluait avec une formation de la LBSMQ. En 2006, il avait débuté la saison avec le Big Bill mais avait été échangé aux Castors quelques jours avant la date limite des transactions. Puis au début de la dernière saison, les Castors l’avaient remis au Vertdure. Mais l’organisation trifluvienne n’avait pas réussi à le convaincre de porter les couleurs de l’équipe.

Le gérant du CIEL FM, Daniel Bélisle, était évidemment content de l’addition de ce joueur. Il apportera une puissance au bâton et ajoutera de la profondeur au personnel de lanceurs déjà en place.

Johnson a été le lanceur gagnant lors de la demi-finale du dernier championnat canadien. Portant les couleurs de l’équipe hôte, il avait lancé les 14 manches de ce marathon et n’avait accordé qu’un point. Son équipe, dont Eric Turcotte du Vertdure faisait partie, devait ensuite causer une surprise et remporter la médaille d’or.

Le Groupe Investors n'est plus, place au Terminal Nightclub de Québec!

La formation québécoise de la LBSEQ est très heureuse d’annoncer la prolongation de l’entente qu’elle avait avec le club after hours le Terminal Nightclub. Par le fait même, l’établissement devient le commanditaire principal de l’équipe pour la saison 2008.

Le Terminal Nightclub est maintenant le seul bar after hours de la région de Québec,suite à la fermeture de son principal rival. Vous pouvez avoir plus de renseignement sur le Terminal à l’adresse suivante : www.terminalnightclub.com.

Le Groupe Investors demeurera comme commanditaire avec l’équipe mais dans un rôle de second violon. Québec jouera donc les matchs locaux avec la chemise noire du Terminal et les matchs à l’étranger avec la chemise rouge du Groupe Investors.

L’entraîneur-chef Dominic Bolduc a aussi annoncé qui seront ses assistants pour la saison 2008. Martin Huot et Jean-Philippe Cloutier, qui ont remplacé Bolduc lorsqu’il a dû s’absenter l’an dernier, s’occuperont de cette tâche et David Lavallée donnera aussi un coup de main.

Finalement, pour la première fois de son histoire, Québec comptera sur un comité d’administration alors que dans le passé, Bolduc était le seul à s’occuper de tout. Bolduc prévoit des changements à plusieurs niveaux cet été : « Il y a pleins de choses que j’ai toujours voulu faire durant mes six ans dans la LBSEQ, mais je manquais simplement de temps. Maintenant, avec un comité de cinq personnes, nous entendons faire bien des changements pour améliorer l’image de l’équipe, rendre la saison plus agréable pour les joueurs et augmenter la visibilité dans la région de Québec. Bien sûr, nous sommes limité par nos infrastructures et la réalité du baseball dans une ville comme Québec, mais il y a bien des choses qu’on peut faire pour améliorer la situation.»

Source : Le Terminal Nightclub de Québec

Le Groupe Investors n'est plus, place au Terminal Nightclub de Québec!
Du renfort au deuxième étage chez les Expos

Du renfort au deuxième étage chez les Expos

Même si nous en sommes à un peu plus de trois mois avant le début des hostilités dans la Ligue de baseball senior élite du Québec, nous pouvons déjà sentir un vent de frénésie dans l’entourage des Expos de Sherbrooke…

Après avoir été très active sur le marché des échanges lors de la saison morte avec l’acquisition de plusieurs joueurs de premier plan, voilà que l’organisation récidive, mais cette fois au deuxième étage !

En effet, l’organisation des Expos vient d’annoncer la nomination de Monsieur James Benoit à titre de directeur marketing-promotions et évènements pour les trois prochaines saisons. Monsieur Benoit est un personnage extrêmement connu dans le domaine sportif en Estrie. Précédé par son impressionnante feuille de route, James Benoit a fait surtout sa marque avec ses implications en tant qu’organisateur et promoteur lors des Galas Boxe Rock à Sherbrooke et ses postes de direction marketing avec le Vert & Or Football, l’Impact de Montréal, les Volontaires Football et tout dernièrement en étant en charge du marketing du premier championnat du monde de handball de la jeunesse féminine.

Originaire de Saint-Hyacinthe et âgé de seulement 37 ans, James Benoit viendra se joindre au quatuor déjà en place, soient le président et propriétaire François Lécuyer, le gérant Bruno Vachon, ainsi que Marc Bryson et Francis Montmigny à l’animation lors des matchs.

Interrogé à savoir quelle était sa vison et ses objectifs avec sa nouvelle formation, James Benoit répond : « Je me joins à une organisation qui vient d’être nommée pour une deuxième année consécutive organisation de l’année par les dirigeants de la Ligue… Je pense que nous partons sur une très bonne base », dit-il sourire en coin. « Il y a beaucoup d’améliorations qui ont été apportées lors des dernières années. De mon coté, j’ai le mandat de ramener les partisans au stade comme dans les belles années du baseball au Québec. J’ai un plan d’action à moyen terme qui est de faire du stade Amédée-Roy le stade le plus intimidant de la Ligue avec les meilleurs partisans. L’organisation en place a déjà quadruplé le nombre de spectateurs en trois ans, mais moi, je veux que les Expos de Sherbrooke deviennent une institution et que chaque match local soit un happening pour toute la saison estivale ».

Source: Les Expos de Sherbrooke

Fin des remises de candidature pour la Belgique

La période d’inscription pour remettre votre candidature pour le voyage de la Belgique est maintenant terminée. Nous remercions tout le monde qui a pris le temps de remettre sa candidature et de répondre à nos nombreux courriels qui nous ont permis d’avoir toute l’information requise pour prendre une décision éclairée sur la sélection de l’équipe.

Nous prendrons maintenant la soirée (mercredi) pour composer l’équipe qui aura la chance de représenter le Québec à cette compétition internationale. Pour cette sélection, nous tiendrons compte, bien sûr, du calibre et des positions auxquelles les joueurs évoluent, mais aussi du degré d’intérêt au voyage et du degré de disponibilité des joueurs.

Pour cet évènement, contrairement aux championnats canadiens, nous n’avons contacté personne pour les solliciter. Nous avons informé toutes les équipes de l’évènement et nous formerons l’équipe avec les candidatures que nous avons reçues.

Plusieurs décisions seront très difficiles à prendre étant donné la qualité des candidatures que nous avons reçues. Nous aurions aimé amener plus de 20 joueurs mais c’est la limite qu’on nous a imposée.

Fin des remises de candidature pour la Belgique
Marc-André Major sous contrat avec les Rangers du Texas!

Marc-André Major sous contrat avec les Rangers du Texas!

D’après Jacques Lanciault, lbeq.com

Le lanceur gaucher Marc-André Major, porte-couleurs du Big Bill lors de la dernière saison et après quelques stages dans des ligues indépendantes de baseball et un entraînement plus qu’intensif à Seattle en début d’hiver réalise enfin son rêve : il signe un contrat professionnel avec une équipe du baseball majeur : les Rangers du Texas.

Major a paraphé son contrat avec les Rangers du Texas le 8 février dernier. Il prévoit partir pour Surprise en Arizona, là où s’entraînent les Rangers, d’ici quelques semaines. Il y rejoindra un autre artilleur québécois qui tente de percer au sein de l’organisation des Rangers, Éric Cyr.

Major est venu prêter main forte au Big Bill à quelques reprises pendant la saison et dans les séries. Il a aussi atteint la finale de la Intercounty Baseball League (IBL) avec une équipe de l’Ontario.

Plus déterminé que jamais, l’athlète de Valleyfield a communiqué avec l'American Baseball Institute de Seattle pour évaluer avec eux les possibilités de poursuivre son entraînement à cet endroit. Les conditions lui ont plu : « Je m’y suis entraîné du 3 janvier au 9 février. J'ai travaillé d'arrache-pied, lançant 100 balles par jours du lundi au vendredi, et ce, en sus de séances de conditionnement physique des plus difficiles », d’évoquer avec douleur Marc-André. « Mais, le tout a été payant! » admet-il aujourd’hui.

Les Cardinals de Saint-Louis ont démontré de l’intérêt à l’égard de l’artilleur gaucher québécois, mais ce sont finalement les Rangers du Texas qui lui ont présenté une offre.

Cette chance, il la doit, selon lui, en grande partie à deux de ses coéquipiers d’entraînement à Seattle : « Il y avait deux joueurs des filiales des Rangers avec nous à Seattle, dont un receveur provenant du club-école de calibre AA des Rangers. Il m’a souvent confié que je réussirais très bien à tirer mon épingle du jeu dans ce calibre. »

dépisteur des Rangers s’amenait au complexe d’entraînement pour me voir lancer. Tout a été à merveille en sa présence : mes balles rapides filaient entre 90 et 95 mph et mes balles à effet avaient du mordant. Après quelques appels téléphoniques, il a déposé son offre… et j’ai signé mon contrat le soir même au restaurant Benni Hanna », de nous raconter Marc-André.

Marc-André s’attend à être utilisé soit comme « closer », soit comme « set up man » au sein de l’organisation des Rangers. Il croit avoir de bonne chance de commencer la saison à Bakersfiled, le club-école A avancé des Rangers, une formation qui évolue au sein de la Ligue de Californie. Mais, ajoute-t-il : « Si je connais un bon camp, je ne serais pas surpris de me retrouver à Frisco dans la Ligue du Texas, un circuit de calibre AA. Mon bras est en grande forme et ma condition physique est impeccable. Je suis convaincu qu’il s’agit là de la recette de succès! »