Joueurs du mois

Joueur du mois de août 2010

Le TPX de St-Jérôme a terminé la saison en force et a commencé ses séries sur la même note, ce n'est donc pas étonnant de voir l'un de ses frappeurs être nommé joueur du mois d'août dans la Ligue de baseball senior élite du Québec. En effet, Jonathan Lussier a connu un mois exceptionnel et c'est pourquoi il mérite le titre.

En 10 rencontres, il a conservé une moyenne au bâton de 0,424, frappant 14 coups sûrs, dont quatre doubles et cinq circuits, ce qui lui a permis de maintenir une moyenne de puissance de 1.000 et de présence sur les buts du 0,548. Au total durant le mois d'août, Lussier a inscrit 17 points et en a produit 21, en plus d'obtenir huit buts sur balles.

Il a grandement contribué à la victoire de son équipe par balayage dans la série l'opposant au Vertdure de Trois-Rivières. Lors de la première rencontre, il a claqué un circuit et produit trois points dans la victoire de 6-3 du TPX.


Annie-Claude B.-Lessard - LBSEQ.com

Joueur du mois de juillet 2010

 

Alexandre Messier n'aurait pas pu demander un meilleur mois de juillet côté baseball. En effet, en quatre départs, il a mené son équipe à quatre victoires, dont deux le même soir, et il a passé à une prise de réussir un match parfait.


Plus impressionnant encore, Messier a conservé une moyenne de point mérité de 0,00, n'accordant qu'un seul point non mérité en 26 manches lancées.

Le lanceur droitier a commencé le mois en beauté, alors que le vendredi 2 juillet, alors que le Big Bill de Coaticook affrontait les Expos de Sherbrooke, Messier a limité les cogneurs sherbrookois à six coups sûrs et il a retiré dix frappeurs sur des prises.

Le résident de St-Hyacinthe a terminé juillet de belle façon, lançant 12 manches en deux matchs le mercredi 21 juillet dernier et méritant la victoire dans chacune de ces rencontres.

Au total, Messier n'a accordé que 14 coups sûrs et huit buts sur balles, tout en retirant 20 frappeurs sur des prises et limitant l'adversaire à une moyenne au bâton de 0,154.

Les performances du joueur de 6', 200 livres, permettent au Big Bill de Coaticook de rester dans la course à la meilleure position pour les séries éliminatoires. Les Coaticookois sont présentement à 1,5 match des Expos de Sherbrooke, détenteurs du premier rang.

Annie-Claude B.-Lessard - LBSEQ.com

Joueur du mois de juin 2010

Après avoir remporté le titre de Joueur de la semaine du 21 juin, Ntema Ndungidi est aujourd'hui nommé Joueur du mois de juin grâce à ses excellentes performances. Le puissant frappeur des Élites de Montréal a connu énormément de succès malgré les quelques contre-performances de son équipe.

 

En neuf rencontres, Ndungidi a maintenu une moyenne au bâton de 0.483, frappant 14 coups sûrs, dont deux doubles et quatre circuits, en 29 apparitions au bâton, ce qui lui permet de conserver une moyenne de puissance de 0.966. Il a également reçu deux buts sur balles, portant sa moyenne de présence sur les sentiers à 0.516.

Le gaucher de 6'2 a croisé la plaque à six reprises, en plus de pousser dix de ses coéquipiers au marbre.

Ndungidi a connu ses meilleures soirées le dimanche 20 juin, lorsqu'il a frappé quatre coups sûrs, dont un circuit, en autant de présences au bâton et produit deux points contre le Big Bill de Coaticook. Le 23 juin, alors que les Élites visitaient les Castors d'Acton Vale, Ndungidi a réussi deux coups sûrs, dont un circuit, et produit deux points. Enfin, le dimanche 27 juin, il a claqué deux circuits et un double, en plus de produire trois points dans la défaite de 7-6 contre le TPX de St-Jérôme.


Notons également l'excellente performance de Ryan Joyce des Castors d'Acton Vale qui a conservé une moyenne au bâton de 0.394, frappé trois doubles et un circuit, et produit 16 points pendant le mois de juin.


Annie-Claude B.-Lessard - LBSEQ.com

Joueur du mois de mai 2010

Le premier mois de la saison de baseball senior élite vient de se terminer et nous avons déjà eu droit à de remarquables prestations de chacune de nos équipes, ce qui laisse présager de très bonnes choses pour le reste de l'année. Depuis le début de la saison, un joueur s'est spécialement démarqué grâce à ses performances au monticule et à sa puissance à l'attaque. Il s'agit du joueur/entraîneur du TPX de St-Jérôme Martin Johnson, qui obtient ainsi le titre du joueur du mois de mai.

 

Au monticule, Johnson a obtenu deux victoires et a subi un revers en plus de conserver une infime moyenne de points mérités de 0,51 en 13 manches et deux tiers de travail. En mai, il a fait six victimes au bâton, a cédé quatre buts sur balles et neuf coups sûrs tout en limitant l'adversaire à une moyenne au bâton de 0,188.

Le droitier de 6'3'' a également été excellent à l'offensive. Il a maintenu une moyenne de 0,438, claquant sept coups sûrs, dont un double et deux circuits. De plus, Johnson a croisé la plaque à cinq occasions et il a produit six points.
Martin Johnson sera à surveiller dans les mois à venir autant à la plaque que sur la butte.

Il a entamé le mois de juin en force en lançant un match complet et en produisant deux points pour mener son équipe vers une victoire de 4-3 contre les Dodgers de Drummondville samedi dernier.

Le vote des dirigeants de la ligue était divisé entre Jonhson et le frappeur de puissance des Blue Sox de Thetford Mines, Marc-André Charbonneau, qui a quant à lui frappé quatre circuits en autant de rencontres et qui a produit dix points.

Aucun lanceur du mois